Le rose était dominant vendredi soir à l’hôtel de ville où madame Nicaise Joseph, adjointe à la solidarité et à l’action sociale, nous recevait à l’occasion du dixième anniversaire de notre comité auvergnat.

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville
Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de villeLes Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Madame Nicaise Joseph a longuement salué l’engagement et le dynamisme de notre association, très touchée par la bonne humeur dégagée par notre assemblée, cette bonne humeur que nous essayons de dispenser au quotidien aux enfants et aux personnes âgées que nous rencontrons.

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Dix ans que le comité s’est implanté en Auvergne, passant progressivement de quelques  bénévoles à plus de 80.

Le rose de nos blouses fait désormais parti du paysage clermontois. Aussi, étions-nous nombreux à être venus partager cette reconnaissance municipale

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Ce que notre présidente, Elisabeth Germain, a souligné avec émotion lors de sa prise de parole, après avoir remercié chaleureusement  le maire de Clermont-Ferrand d’avoir accepté de nous recevoir à l’occasion de cet anniversaire ainsi que pour la mise à notre disposition d’un local et de salles de réunion du centre Jean Richepin.

«  .. Cette réception est pour les bénévoles la reconnaissance du bien-fondé de leur engagement  mais aussi , tout simplement , la reconnaissance du bien fait par leur présence et les activités proposées , aux enfants hospitalisés à Estaing , aux personnes âgées …

Certes, quand on s’engage aux « Blouses Roses », ce n’est sûrement pas pour les réceptions et les honneurs mais on ne peut que se réjouir de savoir que nous sommes connues et appréciées, non seulement dans nos lieux d’intervention mais aussi à l‘extérieur.

Je dois dire que c’est avec une émotion certaine et une certaine gêne que je parle devant vous aujourd’hui.

Emotion de vous voir tous réunis dans cette belle salle de l’Hôtel de Ville de Clermont.

Plus de 40 BR et 1 Blouson rose (Un peu seul mais tellement bien entouré) ont répondu à l’invitation. Mais aussi des représentants des maisons de retraite, de l’hôpital et de nos partenaires, en particulier Mme Fontaine pour le Crédit Mutuel et Mme Celette pour Harmonie Mutuelle , dont le soutien financier est une aide précieuse pour le comité.

Merci à tous pour votre présence.

Gênée parce que je ne suis présidente que depuis un an et que, si nous sommes là aujourd’hui, c’est surtout grâce à celles qui m’ont précédée. 

En 2004, Aurélie Stoll qui n’a pu être là ce soir, était infirmière en réanimation quand elle a eu l’idée de créer le comité de Clermont. Il lui a fallu 2 ans pour mener à bien son projet, déposer les statuts et devenir la première présidente des Blouses Roses de Clermont en 2006.

En 2008, avec 12 bénévoles, Pascale Morlat prend sa suite.

Elle va assumer pendant 7 ans (oui 7 ans) la fonction de présidente. C’est elle qui va développer l’association et notamment  faire entrer les BR  à l’hôpital Estaing ainsi que dans de nouvelles maisons de retraite. De 12, le nombre de bénévoles passera à 60 à la fin de son mandat en 2015.

Pascale est avec nous ce soir et, au nom de toutes les BR  je voulais lui dire un grand, grand merci pour tout ce qu’elle a fait pour le comité.

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Mais notre comité de Clermont n’existerait plus si depuis 10 ans il n’y avait pas eu des dizaines de femmes et quelques hommes,  actifs , étudiants ou retraités qui avaient décidé de s’engager et  de revêtir la blouse, le tablier ou le blouson rose . 

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Tous ont voulu donner de leur temps et faire partie d’une équipe avec les mêmes valeurs de solidarité, de partage, de tolérance, de don de soi.

Tous ont voulu offrir à ces enfants, à ces personnes âgées, un moment de distraction pour qu’ils oublient, ne serait ce que quelques minutes, la souffrance, la solitude, la peur.

Tous ont voulu offrir à ces enfants, à ces personnes âgées leur sourire pour en voir  fleurir un en retour sur leur visage.

Et ça, je crois, que c’est la plus belle récompense quand on est  Blouse Rose.

C’est le moment de remercier tous ces bénévoles et de les applaudir.

Je terminerai par quelques chiffres :

En 2015, il y avait une soixantaine de bénévoles en 12 équipes pour plus de 4300 bénéficiaires répartis presque à égalité entre enfants et personnes âgées.

En 2016, il y a presque 80 bénévoles en 16 équipes.

Nous en resterons là pour le moment mais nous continuerons à communiquer sur nos activités pour rappeler que dans les hôpitaux et les maisons de retraite, s’il y a une couleur qui fait vraiment du bien, c’est le ROSE.

Merci encore à la mairie de Clermont pour l’organisation de cette réception, merci à tous pour votre présence et BON ANNIVERSAIRE aux  Blouses Roses. »

 

La parole était ensuite donnée à Elisabeth Blondeau, Blouse Rose à Clermont depuis longtemps et déléguée régionale pour la région Auvergne-Rhône-Alpes, en binôme avec Josie Sabatier, présidente du comité de Valence. 

Les Blouses Roses reçues à l’hôtel de ville

Puis comme à chaque fois, la convivialité fût de mise entre bénévoles plus ou moins anciens dans l'association, tous en tout cas ravis de se rencontrer. Ce qui permettait d'entendre au gré des conversations :

- Tu es arrivée quand ? 

- Je suis arrivée "sous" Pascale Morlat ...

 

 

Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...
Faire défiler les photos ...

Faire défiler les photos ...